Déc 212017
 
Vendredi 22 décembre, en milieu de journée (vers 15h TU, d’après l’International Meteor Organization) est prévu le maximum d’activité de la pluie météorique des Ursides (URS). Ce n’est pas la pluie météorique la plus active de l’année, et elle est même 10-15 fois moins actives que les pluies principales (Géminides, Perséides, Quadrantides), mais son ZHR maximum est d’environ 10, ce qui en fait une source tout de même intéressante à observer, puisque 5 à 7 Ursides sont observables par heure sous nos latitudes, en fin de nuit.
Le radiant des Ursides est localisé, comme son nom l’indique, dans la constellation de la Petite Ourse, à proximité de l’étoile Kochab (bêta UMi). Il est donc circumpolaire, mais il est plus bas sur l’horizon en première moitié de nuit, et il vaut mieux l’observer pendant les heures précédents l’aube pour profiter pleinement de l’activité de la pluie. Et il est donc détectable 24h/24, 7j/7, pour ceux qui utilisent des méthodes radio pour enregistrer les météores !
Position et dérive du radiant des Ursides au cours du temps. Crédit : IMO

Position et dérive du radiant des Ursides au cours du temps. Crédit : IMO

Il est intéressant de noter que les Ursides font partie de ces pluies météoriques dont l’activité peut être la source de sursauts d’amplitude variables. Ainsi, certains d’entre eux ont été très importants (ce fut le cas en 1945 et 1986). D’autres ont fait monter le ZHR à 15-20, comme ce fut le cas plus récemment (2006 & 2008), et certaines augmentations d’activité (2014 et 2015) n’avaient pas été spécialement prévues…
Cette année, d’après les modélisations de l’IMCCE, Jérémie Vaubaillon prévoit que la Terre passera à proximité d’un nuage de météoroïdes libérés de la surface de la comète 8P/Tuttle en l’an 884 aux environs du 22 décembre, 14 h 43 min TU, ce qui correspond peu ou prou à l’horaire du maximum principal. Il est donc possible que l’activité des Ursides soit légèrement supérieure à la moyenne, mais ce ne sera détectable de chez nous qu’en radio, car il fera jour… Les observateurs visuels devront eux se contenter d’observer avant et après le maximum, en fin de nuits du 21-22 et 22-23/12.
Avec une vitesse d’entrée de 33 km/s, les Ursides auront des vitesses apparentes semblables aux Géminides, dont l’activité touche à sa fin. Elles peuvent être observées partout dans le ciel, mais seront toutefois plus nombreuses si vous centrez votre champ de vision vers la constellation des Chiens de Chasse, ou la tête de la Grande Ourse, en deuxième moitié de nuit.
Bons ciels !
Déc 132017
 
Les Géminides 2015, photographiées par Steed Yu depuis l'observatoire de Xinglong, en Chine

Les Géminides 2015, photographiées par Steed Yu depuis l’observatoire de Xinglong, en Chine. Crédit NightChina.net, Steed Yu

Les Géminides, associées à l’astéroïde (ou comète rocheuse, ou comète éteinte, on ne sait pas encore trop) (3200) Phaéthon sont actives depuis plus d’une semaine maintenant ! Les observateurs radio, vidéo et visuels ont dû s’en rendre compte, car leur nombre n’a cessé de croître au cours des dernières nuits.
Coïncidence amusante, cette année, le 17 décembre, (3200) Phaéthon va effectuer son passage le plus proche de notre planète depuis sa découverte en octobre 1983 : il passera ainsi à 10.3 millions de kilomètres à cette date-là. Trop éloigné, donc, pour que des particules en train de s’échapper de sa surface puissent nous atteindre, et donc pas de sursauts d’activités attendus. Mais une étude très récente de Juergen Rendtel et Galina Ryabovaexplique l’augmentation continue d’activité de cette source depuis 1985. Et le phénomène ne devrait pas s’arrêter !
Cette année, le ciel est très favorable pour l’observation visuelle des Géminides, puisque la Lune sera absente du ciel, laissant un ciel bien noir aux observateurs qui auront réussi à s’éloigner des lumières artificielles. Ainsi, l’observation pourra être faite en toute quiétude, et surtout, elle sera optimisée ! Au plus fort de l’activité apparente (lorsque le radiant, localisé très près de l’étoile Castor, dans les Gémeaux), donc vers 2-3 h du matin, 70 à 80 Géminides devraient être observables par heure.
Cette année, le maximum est prévu le 14 décembre, vers 06h 30m TU, donc la nuit prochaine sera la plus active ! Et vus les niveaux d’activité enregistrés les années passées, ce sera peut-être même la plus active de l’année !
L’International Meteor Organization a consacré une page à l’observation des Géminides : https://www.imo.net/viewing-the-geminid-meteor-shower-in-2017/
Bons ciels !
Déc 052017
 

Vous venez d’observer un bolide ? N’hésitez pas à témoigner (même s’il n’apparaît pas dans la liste) : c’est rapide, ludique, et ça ne demande aucune compétence en astronomie !

Bolide du 12/12/2017, 03h05 TU, filmé par la station vidéo de Tioga Gulon (Meurthe-et-Moselle). Crédit : Tioga Gulon, BOAM

Bolide du 12/12/2017, 03h05 TU, filmé par la station vidéo de Tioga Gulon (Meurthe-et-Moselle). Crédit : Tioga Gulon, BOAM

  • 12/12, 03 h 51 min TU, filmé depuis la Meurthe-et-Moselle (BOAM, 54) et la Seine-et-Marne (BOAM, 77).
Bolide du 12/12/2017, 03h 49min TU, filmé par la station vidéo d'Arbnaud Leroy et Renan Trangosi, à Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne, 77). Crédit: Arnaud Leroy, Renan Trangosi, BOAM.

Bolide du 12/12/2017, 03h 49 TU, filmé par la station vidéo d’Arnaud Leroy et Renan Trangosi, à Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne, 77). Crédit: Arnaud Leroy, Renan Trangosi, BOAM.

  • 12/12, ~16 h 10 min TU, observé depuis la Moselle (57). 1 rapport IMO.
  • 12/12, ~21 h 10 min TU, observé depuis le Rhône (69) et la Suisse. 13 rapport IMO.
  • 14/12, 02 h 50 min TU, filmé depuis la Meurthe-et-Moselle (BOAM, 54).
  • 14/12, ~05 h 35 min TU, observé depuis le Puy-de-Dôme (63), la Haute-Saône (70). 2 rapports IMO.
  • 14/12, ~06 h 45 min TU, observé depuis l’Orne (61) et la Grande-Bretagne. 2 rapports IMO.
  • 14/12, ~06 h 46 min TU, observé depuis la Gironde (33). 1 rapport IMO.
  • 14/12, 17 h 39 min TU, observé depuis l’Ardèche (07), l’Aude (11), l’Aveyron (12), les Bouches-du-Rhône (13), la Charente-Maritime (17), les Côtes-d’Armor (22), la Dordogne (24), la Drôme (26), le Gard (30), la Haute-Garonne (31), l’Ille-et-Vilaine (35), l’Isère (38), la Loire (42), la Haute-Loire (43), le Lot-et-Garonne (47), le Morbihan (56), le Puy-de-Dôme (63), les Hautes-Pyrénées (65), le Rhône (69), les Yvelines (78), les Deux-Sèvres (79), le Vaucluse (84), la Vendée (85) et filmé par les caméras du réseau FRIPON. 51 rapports. Voir article.
  • 14/12, 18 h 05 min TU, observé depuis le Puy-de-Dôme (63). 1 rapport IMO.
  • 14/12, 18 h 43 min TU, filmé par les caméras du réseau FRIPON. Voir article.
  • 14/12, 21 h 15 min TU, observé depuis la Vienne (86) et filmé par les caméras du réseau FRIPON. 1 rapport IMO. Voir article.
  • 14/12, 21 h 46 min TU, observé depuis les Alpes-Maritimes (06). 1 rapport IMO.
  • 15/12, ~21 h 10 min TU, observé depuis la Vendée (85). 1 rapport IMO.
  • 15/12, ~22 h 04 min TU, observé depuis la Vendée (85). 1 rapport IMO.
  • 16/12, ~04 h 54 min TU, observé depuis la Gironde (33) et le Tarn-et-Garonne (82) (85). 2 rapports IMO.
  • 16/12, ~19 h 14 min TU, observé depuis les Alpes-Maritimes (06) et le Var (83). 2 rapports IMO.
  • 17/12, ~16 h 48 min TU, observé depuis les Côtes-d’Armor (22), le Finistère (29) et la Loire-Atlantique (44). 7 rapports IMO.
  • 18/12, ~18 h 05 min TU, observé depuis l’Ille-et-Vilaine (35). 1 rapport IMO.
  • 20/12, ~10 h 19 min TU, observé depuis les Alpes-Maritimes (06) et la Savoie (73). 2 rapports IMO.
  • 22/12, ~00 h 10 min TU, observé depuis les Bouches-du-Rhône (13). 1 rapport IMO.
  • 22/12, ~05 h 46 min TU, observé depuis l’Hérault (34) et la Savoie (73). 2 rapports IMO.
  • 22/12, ~17 h 30 min TU, observé depuis les Alpes-de-Haute-Provence (04) et l’Italie. 2 rapports IMO.
  • 25/12, ~16 h 11 min TU, observé depuis la Meurthe-et-Moselle (54), le Bas-Rhin (67), le Haut-Rhin (68), les Vosges (88) et les Pays-Bas. 5 rapports IMO.
  • 25/12, 22 h 38 min TU, filmé depuis la Meurthe-et-Moselle (BOAM, 54).
  • 26/12, 03 h 07 min TU, observé depuis l’Indre-et-Loire (37), l’Isère (38), le Jura (39), la Meurthe-et-Moselle (54), la Haute-Savoie (74), la Grande-Bretagne et filmé depuis la Meurthe-et-Moselle (BOAM, 54). 6 rapports IMO.
Bolide du 26/12/2017, 03h07 TU, filmé par la station vidéo de Marc Herrault (Meurthe-et-Moselle). Crédit : Marc Herrault, BOAM

Bolide du 26/12/2017, 03h07 TU, filmé par la station vidéo de Marc Herrault (Meurthe-et-Moselle). Crédit : Marc Herrault, BOAM

  • 26/12, ~04 h 21 min TU, observé depuis la Charente-Maritime (17), les Côtes-d’Armor (22), le Finistère (29), la Gironde (33), le Puy-de-Dôme (63) et les Deux-Sèvres (79). 8 rapports IMO.
  • 26/12, ~06 h 50 min TU, observé depuis le Finistère (29). 1 rapport IMO.
  • 27/12, ~19 h 30 min TU, observé depuis la Gironde (33). 1 rapport IMO.
  • 28/12, ~17 h 55 min TU, observé depuis la Mayenne (53). 1 rapport IMO.
  • 28/12, ~20 h 54 min TU, observé depuis l’Eure-et-Loir (28), l’Indre (36), le Maine-et-Loire (49), la Manche (50), la Mayenne (53), le Rhône (69), le Val-de-Marne (94) et la Grande-Bretagne. 9 rapports IMO.
  • 28/12, ~21 h 56 min TU, observé depuis Paris (75) et la Grande-Bretagne. 3 rapports IMO.
  • 29/12, ~21 h 20 min TU, observé depuis le Calvados (14). 1 rapport IMO.

Dernière mise à jour : 31/12/2017, 12 h 18 min

Déc 012016
 
Bolide du 01/12/2016, 05h 31mn TU, enregistré depuis le Haut-Rhin (68) par la caméra de Christophe Demeautis. Crédit : Christophe Demeautis

Vous venez d’observer un bolide ? N’hésitez pas à témoigner (même s’il n’apparaît pas dans la liste) : c’est rapide, ludique, et ça ne demande aucune compétence en astronomie !

  • 01/12, ~04h 30mn TU, observé depuis la Seine-et-Marne (77). Rapport IMO.
  • 01/12, 05h 31mn TU (SPO, mag. -4), observé depuis l’Isère (38), le Loir-et-Cher (41), la Loire (42), le Loiret (45), la Meurthe-et-Moselle (54), la Moselle (57), les Yvelines (78), la Vendée (85), l’Essonne (91) et filmé depuis La Nièvre (FRIPON, 42), la Meurthe-et-Moselle (BOAM, 54), le Puy-de-Dôme (FRIPON, 63) et le Bas-Rhin (FRIPON et BOAM, 68). Rapports IMO.

Bolide du 01/12/2016, 05h 31mn TU, enregistré depuis le Haut-Rhin (68) par la caméra de Christophe Demeautis. Crédit : Christophe Demeautis

  • 01/12, ~05h 23mn TU, observé depuis les Hautes-Pyrénées (65). Rapport IMO.
  • 01/12, ~08h 04mn TU, observé depuis l’Ille-et-Vilaine (35). Rapport IMO.
  • 01/12, ~16h 08mn TU, observé depuis la Loire-Atlantique(44). Rapport IMO.
  • 01/12, ~17h 57mn TU, observé depuis le Finistère (29) et la Manche (50). Rapports IMO.
  • 01/12, ~18h 42mn TU, observé depuis les Hauts-de-Seine (92). Rapport IMO.
  • 01/12, 19h 28mn TU, observé depuis les Bouches-du-Rhône (13), le Gard (30), l’Isère (38), le Var (83) et filmé depuis les Alpes-de-Haute-Provence (FRIPON, 04), les Alpes-Maritimes (FRIPON, 06), l’Ariège (FRIPON, 09), la Corse (FRIPON, 20), la Drôme (FRIPON, 26), le Gard (FRIPON, 30), l’Isère (FRIPON, 38), et l’Italie (FRIPON). Rapports IMO.
  • 01/12, 20h 12mn TU, observé depuis le Loir-et-Cher (41), et filmé depuis le Bas-Rhin (FRIPON, 67), le Haut-Rhin (FRIPON, 68), les Vosges (FRIPON, 88) et le Territoire de Belfort (FRIPON, 90). Rapport IMO.
  • 01/12, 20h 15mn TU, observé depuis les Alpes-de-Haute-Provence (FRIPON, 04), les Bouches-du-Rhône (13), le Var (83) et filmé depuis les Alpes-de-Haute-Provence (FRIPON, 04), les Alpes-Maritimes (FRIPON, 06), les Bouches-du-Rhône (FRIPON, 13) et l’Italie (FRIPON). Rapports IMO.
  • 01/12, 20h 33mn TU, observé depuis l’Isère (38), et filmé depuis le Doubs (FRIPON, 25) et le Jura (FRIPON, 39).
  • 02/12, 00h 08mn TU (STA, mag. -4), filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37).
  • 02/12, 01h 12mn TU (NTA, mag. -4), filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37).
  • 02/12, 04h 53mn TU (SPO, mag. -4), filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37).
  • 02/12, ~05h 34mn TU, observé depuis le Gers (32), les Pyrénées-Atlantique (64), les Hautes-Pyrénées (65) et la Haute-Vienne (87). Rapports IMO.
  • 02/12, ~05h 57mn TU, observé depuis le Var (83). Rapport IMO.
  • 02/12, ~16h 30mn TU, observé depuis l’Hérault (34). Rapport IMO.
  • 02/12, ~18h 00mn TU, observé depuis l’Ariège (09). Rapport IMO.
  • 02/12, ~19h 00mn TU, observé depuis la Haute-Savoie (74). Rapport IMO.
  • 02/12, ~19h 47mn TU, observé depuis l’Ille-et-Vilaine (35) et la Vendée (85). Rapport IMO.
  • 02/12, ~23h 30mn TU, observé depuis la Gironde (33). Rapport IMO.
  • 03/12, 02h 31mn TU (KDR, mag. -6), filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37).
  • 03/12, 04h 08mn TU (MON, mag. -4), filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37).
  • 04/12, ~01h 50mn TU, observé depuis les Pyrénées-Atlantique (64). Rapport IMO.
  • 04/12, ~17h 20mn TU, observé depuis la Savoie (73). Rapport IMO.
  • 04/12, ~22h 00mn TU, observé depuis la Martinique (972). Rapport IMO à venir.
  • 05/12, 03h 52mn TU (GEM, mag. -4), filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37).
  • 05/12, 06h 06mn TU (SPO, mag. -4), observé depuis l’Ariège (09), la Charente (16), la Haute-Savoie (74) et filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37). Rapports IMO.
  • 05/12, ~18h 02mn TU (mag. ~-7), observé depuis la Seine-et-Marne (77) et filmé depuis l’Eure-et-Loire (FRIPON, 28), le Loiret (FRIPON, 45), la Seine-et-Marne (FRIPON, 77) et l’Essonne (FRIPON, 91).
  • 05/12, ~18h 55mn TU, observé depuis la Seine-Maritime (76) et la Seine-et-Marne (77). Rapports IMO.
  • 06/12, ~20h 15mn TU, observé depuis le Rhône (69). Rapport IMO.
  • 06/12, ~21h 15mn TU, observé depuis le Loir-et-Cher (41). Rapport IMO.
  • 06/12, ~21h 50mn TU, observé depuis l’Adèche (07) et la Drôme (26). Rapports IMO.
  • 07/12, ~03h 00mn TU, observé depuis la Gironde (33). Rapport IMO.
  • 07/12, 04h 01mn TU (GEM, mag. -5), observé depuis la Charente-Maritime (17), la Haute-Garonne (31), la Gironde (33), la Nièvre (58), la Haute-Vienne (87) et filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37). Rapports IMO.
  • 07/12, ~05h 18mn TU, observé depuis l’Ille-et-Vilaine (35), la Loire-Atlantique (44) et la Vendée (85). Rapports IMO.
  • 07/12, ~06h 30mn TU, observé depuis le Maine-et-Loire (49). Rapport IMO.
  • 07/12, ~16h 30mn TU, observé depuis l’Hérault (34).
  • 07/12, ~20h 15mn TU, observé depuis la Seine-Maritime (76). Rapport IMO.
  • 08/12, 06h 33mn TU (STA, mag. -4), filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37).
  • 08/12, 06h 06mn TU (DAD, mag. -4), filmé depuis la Meurthe-et-Moselle (BOAM, 54).

m20161208_060653_litik2_p

Bolide du

Bolide du 08/12/2016, 06h 06mn TU, enregistré depuis la Meurthe-et-Moselle (54) par les deux caméras de Tioga Gulon. Crédit : Tioga Gulon

  • 09/12, 02h 53mn TU (XVI, mag. -4), filmé depuis la Meurthe-et-Moselle (BOAM, 54).
  • 09/12, 02h 57mn TU (SPO, mag. -4), filmé depuis la Meurthe-et-Moselle (BOAM, 54).
  • 09/12, ~03h 39mn TU, observé depuis les Alpes-de-Haute-Provence (04). Rapport IMO.
  • 09/12, 04h 52mn TU (GEM, mag. -5), filmé depuis l’Indre-et-Loire (BOAM, 37).
  • 09/12, ~17h 50mn TU, observé depuis la Moselle (57). Rapport IMO.
  • 10/12, ~01h 00mn TU, observé depuis l’Indre-et-Loire (37). Rapport IMO à venir.
  • 10/12, ~16h 41mn TU, observé depuis la Meuse (55), l’Oise (60), et les Vosges (88). Rapports IMO.
  • 10/12, ~20h 02mn TU, observé depuis les Alpes-de-Haute-Provence (04). Rapport IMO.
  • 11/12, ~01h 15mn TU, observé depuis le Jura (39) et la Meuse (55). Rapports IMO.
  • 11/12, ~20h 25mn TU, observé depuis les Alpes-de-Haute-Provence (04), l’Isère (38) et l’Allemagne. Rapports IMO.
  • 11/12, ~22h 15mn TU, observé depuis l’Hérault (34). Rapport IMO.
  • 12/12, ~04h 00mn TU, observé depuis le Maine-et-Loire (49). Rapport IMO.
  • 12/12, ~23h 16mn TU, observé depuis la Seine-et-Marne (77), la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. Rapports IMO.
  • 13/12, ~04h 10mn TU, observé depuis les Bouches-du-Rhône (13). Rapport IMO.
  • 13/12, ~17h 40mn TU, observé depuis la Haute-Garonne (31). Rapports IMO.
  • 13/12, ~20h 05mn TU, observé depuis la Mayenne (53). Rapport IMO.
  • 13/12, ~21h 00mn TU, observé depuis la Charente (16), le Jura (39) et l’Essonne (91). Rapports IMO.
  • 13/12, ~21h 50mn TU, observé depuis le Gers (32). Rapport IMO.
  • 13/12, ~22h 28mn TU, observé depuis la Corse (20). Rapport IMO.
  • 13/12, ~22h 58mn TU, observé depuis le Loiret (45) et la Somme (80). Rapports IMO.
  • 13/12, ~23h 57mn TU, observé depuis le Nord (59), la Seine-Maritime (76) et les Hauts-de-Seine (92). Rapports IMO.
  • 14/12, ~05h 00mn TU, observé depuis les Charente-Maritime (17). Rapport IMO.
  • 14/12, ~05h 43mn TU, observé depuis les Bouches-du-Rhône (13) et la Seine-et-Marne (77). Rapports IMO.
  • 14/12, ~07h 01mn TU, observé depuis les Côtes-d’Armor (22) et l’Ille-et-Vilaine (35). Rapports IMO.
  • 14/12, ~20h 37mn TU, observé depuis l’Isère (38) et la Haute-Savoie (74). Rapports IMO.
  • 16/12, ~21h 45mn TU, observé depuis le Vaucluse (84). Rapport IMO.
  • 19/12, ~17h 14mn TU, observé depuis le Nord (59), les Pays-Bas et la Belgique. Rapports IMO.
  • 22/12, ~19h 21mn TU, observé depuis le Finistère (29), la Seine-Maritime (76), le Danemark et les Pays-Bas. Rapports IMO.
  • 23/12, ~05h 53mn TU, observé depuis le Gard (30), Paris (75) et les Yvelines (78). Rapports IMO.
  • 23/12, ~18h 30mn TU, observé depuis les Landes (40) et les Pyrénées-Orientales (66). Rapports IMO.
  • 24/12, ~22h 27mn TU, observé depuis le Gers (32) et le Vaucluse (84). Rapports IMO.
  • 25/12, ~20h 10mn TU, observé depuis la Drôme (26), l’Isère (38), les Landes (40) et la Haute-Savoie (74). Rapports IMO.
  • 26/12, ~18h 30mn TU, observé depuis la Meurthe-et-Moselle (54), l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique. Rapports IMO.
  • 27/12, ~03h 00mn TU, observé depuis le Vaucluse (84). Rapport IMO.
  • 27/12, ~23h 20mn TU, observé depuis le Bas-Rhin (67). Rapport IMO.
  • 28/12, ~16h 16mn TU, observé depuis la Moselle (57) et l’Oise (60). Rapports IMO.
  • 28/12, ~19h 27mn TU, observé depuis la Gironde (33). Rapports IMO.
  • 28/12, ~20h 13mn TU, observé depuis la Charente-Maritime (17) et les Landes (40). Rapports IMO.
  • 30/12, ~00h 18mn TU, observé depuis la Moselle (57) et l’Allemagne. Rapports IMO.

Dernière mise à jour : 10/01/2017, 11h00